Prélude aux fêtes de fin d'année : les Saturnales et Sol Invictus

     


L’an 217 av. J.-C., l'année même d'une des plus sanglantes défaites de Rome devant Hannibal, vit la création de fêtes en l'honneur du dieu Saturne - les Saturnales. Ce dieu symbolisait la paix, le bonheur et la prospérité que le peuple romain désirait avec ardeur durant cette terrible guerre contre les Carthaginois (2e guerre punique). Les Saturnales qui duraient sept jours représentaient un temps de liesse par excellence, du 17 au 24 décembre, durant le solstice d'hiver.

Une autre fête avait lieu le 25 décembre, jour de naissance du dieu Mithra, divinité orientale vénérée par les Romains dès le 1er s. ap. J.-C. Au contraire des Saturnales, cette fête donnait lieu à un recueillement auquel n'étaient admis que les adeptes. Au 3e s., la religion de Mithra entra même en concurrence avec le Christianisme.


Thèmes concernés