Les grands-noms et les chefs-d’œuvre de l’archéologie au Proche-Orient

 

La Mésopotamie, dont le nom vient des mots grecs signifiant « situé au milieu » et « fleuve », désigne la région délimitée par le Tigre et l'Euphrate au Proche-Orient. Cette région comprend les pays actuels de l'Irak et de la Syrie du Nord, deux pays connus pour leurs guerres et leurs conflits tragiques. Son histoire va pourtant de pair avec la grande civilisation que fut l'Égypte, tant durant l'Antiquité, qu'à partir du 18 siècle, lors des premières fouilles archéologiques et des grandes découvertes de personnages tels que Layard, Botta ou encore Schliemann. Mais contrairement à l'Égypte, à plusieurs reprises unifiée sous les dynasties, la Mésopotamie antique se caractérise par une perpétuelle domination d'une ville sur une autre : Ur, Akkad ou encore Babylone furent de grandes cités qui développèrent chacune un art exceptionnel.
Que diriez-vous de pouvoir vous replonger à l’époque des 18e et 19e siècles, lors de la découverte de cette civilisation et de ses trésors encore si exceptionnels aujourd’hui ? De pouvoir revivre les expériences, la vie et l’histoire de ces grandes figures archéologiques de l’époque ? Ou encore d’admirer les chefs-d’œuvre d’une des premières civilisations sédentarisées ?...

 


Thèmes concernés