Compostelle. Chemin de rencontres

 

 
Reportage numérique de 2x40 mn.

 

Depuis un millénaire Saint Jacques de Compostelle attire les pèlerins, mais pas seulement. Aujourd’hui ils viennent de tous les continents. Chrétiens, athées, agnostiques ou d’une autre religion.

Pourquoi marchent-ils pendant des semaines vers le soleil couchant, parfois jusqu’à Fisterra, la fin des terres du vieux continents ?

Que cherchent-ils sur les sentiers de France et d’Espagne ? La richesse du patrimoine, La rencontre avec la nature, la performance ou la recherche de soi ?

Est-ce un retour au sacré, un phénomène de mode ou plus encore ?

Pour tenter de répondre, Michèle et Jean Meuris ont parcouru à pieds, sac au dos, 1600 km. Ils sont retournés ensuite à plusieurs reprises pour collecter images et interviews, et aussi accompagné un ami paralysé atteint de la maladie de Charcot qui voulait parcourir quelques tronçons en « joëlette ».

Leurs rencontres, bouleversantes parfois, furent étonnantes tant avec ceux qui pérégrinent qu’avec les hospitaliers installés sur le magnifique parcours reconnu par l’UNESCO « Patrimoine Culturel de l’Humanité ».

 

 

Un avis du public : « Le ton juste, positif et passionné sans tomber dans l’hagiographie qui gommerait le sens critique et le recul indispensable. Merci de votre témoignage enthousiaste et réaliste à la fois ».

 

 

Thèmes concernés