- Les Anjou en Europe centrale : un étrange destin.

 

Quel destin, s’il en est, que celui de la Maison d’Anjou ! Si de la première dynastie naquirent les fameux Plantagenêt qui régnèrent sur l’Angleterre durant près de trois siècles et demi, la deuxième Maison s’imposera sur la Provence, la Sicile et le royaume de Naples. Plus extraordinaire encore sera leur royale présence en Hongrie, en Croatie et en Pologne durant le 14ième siècle. L’expansion angevine dans ces contrées, en particulier en Hongrie de 1308 à 1382, se situe à une époque-clef de l’histoire de l’Europe centrale. En effet, toutes les dynasties « nationales » s’éteignirent durant ce siècle, permettant à diverses grandes Maisons européennes de s’installer sur les trônes devenus ainsi vacants (Luxembourg, Habsbourg, Hohenzollern,…). Les Anjou y apportèrent une culture artistique remarquable ainsi qu’un sens politique et diplomatique méconnus, au travers de personnalités telles que Charles-Robert (Charles 1ier) et son fils, Louis 1ier, dit le Grand, roi de Hongrie et de Pologne. Le chassé-croisé de mariages, d’alliances et de conquêtes au cœur de l’Europe y compose des histoires passionnantes et y révèle un patrimoine étonnant.


Thèmes concernés