Étonnantes Cyclades. Histoire et archéologie des îles égéennes

     


Les Cyclades, chapelet d’îles de la mer Egée, doivent leur nom à la forme circulaire de l’archipel (en grec : kyklos) autour de l’île sacrée d’Apollon (Délos). Les richesses en matières premières de ces îles (obsidienne, marbre, émeri, cuivre, or, plomb, argent) en ont fait dès la fin du 4e millénaire, un pôle d’attraction que ne démentent certes pas les fameuses idoles cycladiques précurseurs, dans un certain sens, de l’art moderne. Mais les Cyclades sont aussi et surtout un lieu de passage d’un continent à l’autre et leur histoire dans l’Antiquité atteste de ces échanges tant commerciaux qu’artistiques. C'est là, par exemple, que naîtra la grande statuaire en marbre avec ses fameux kouroi. Nous nous promènerons dans ces îles ensoleillées, à Amorgos, Milos, Paros, Naxos... A travers leur histoire, nous découvrirons des hommes de grande valeur, des architectes et sculpteurs audacieux et même quelques poètes peu connus.


Thèmes concernés