Les quatre saisons de la femme

     

Si les méthodes d'éducation diffèrent selon les régions de Grèce, partout, la fonction primordiale de la femme est de procréer. Depuis sa plus tendre enfance, toute son éducation vise à lui enseigner mille et une choses de l'"économie" - la "loi de la maison". Jusqu'à sa mort, elle vit au sein de sa famille - chez ses parents d'abord, puis chez l'époux que son père lui aura désigné. Aussi, les préparatifs et la célébration du mariage sont-ils une période importante dans sa vie. Passant d'un foyer à un autre, elle devra entretenir la maison et surtout donner des fils à son époux. Heureusement, de nombreuses festivités religieuses rythment l'année et lui permettent de connaître une vie sociale. Cependant, jusqu'à sa mort, la femme sera toujours une éternelle mineure.

Il n'en va pas de même pour une autre catégorie de femmes qui ont joué un rôle essentiel dans la société grecque : les prostituées et les courtisanes.



Thèmes concernés