- Le Sri Lanka: de Bouddha à Shiva, entre culture et nature

 


Dans l'Océan indien, le Sri Lanka (ex-Ceylan) est comme une larme détachée de l'Inde. Mais le pays a aussi conservé de nombreuses traces des occupations européennes. Il a brassé toutes ces influences dans un extraordinaire mélange architectural, religieux et culturel que l'on découvre dans des paysages variés, composés de rizières, de plantations de thé, de montagnes et de plages de rêve.

Difficile d'imaginer lorsqu'on se rend au Sri Lanka que ce peuple, composé de Cinghalais bouddhistes et de Tamouls hindouistes, vient de traverser une guerre civile qui a duré près de 30 ans et qu'en 2004 un tsunami a coûté la vie à 35.000 personnes. Mais pour les voyageurs, la page semble tournée et un air de renaissance et de renouveau souffle à nouveau sur la "perle de l'Océan indien".

P.S. Une partie non négligeable du reportage est consacrée aux régions du Nord et de l'Est, interdites aux touristes pendant les années de guerre.

Principales séquences:

-          le Nord et l'Est de l'île, ravagés par 30 années de guerre civile, s'ouvrent aux étrangers

-          les Cinghalais bouddhistes et les Tamouls hindouistes

-          le triangle culturel: les anciennes capitales d'Anuradhapura, de Polonnaruwa et de Kandy

-          l'orphelinat des éléphants

-          au centre de l'île: le site bouddhiste de Dambulla et le rocher de Sigiriya

-          la faune, la flore, les épices

-          les plantations de thé dans les montagnes du centre
-          Galle, la plus belle ville du pays

Thèmes concernés