La Cour de Louis XIV à Versailles, phare de l’Europe : architecture, musique, peinture

  • Imprimer

     
        Louis XIV en Apollon

 

Le règne de Louis XIV est un grand règne : politique, mais aussi artistique. La musique et les arts  y jouent un rôle prépondérant et nécessaire même à l’affirmation d’une puissance absolue. 

La musique, notamment, est partout présente : elle rythme moments exceptionnels aussi bien que quotidiens.

Pour comprendre comment est né Versailles, il est indispensable de se pénétrer du personnage du Roi-Soleil. Guitariste, bon danseur et même claveciniste, le Roi a l’oreille fine et juste. 

Il sait ce qu’il veut et on verra avec quel soin il va réorganiser les institutions : la Chapelle, la Chambre, l’Ecurie, l’Armée.

C’est sous son règne , avec la complicité de Lully, que l’on verra éclore des œuvres de parade, chasses, levers et couchers du Roi, des œuvres de fonction comme les grands motets concertants qui feront la gloire de l’école française et des œuvres de divertissement, tels les opéras et les ballets.

Le Roi pourvoit lui-même aux différents postes : il nomme lui-même peintres, concepteurs de jardins,  musiciens et autres artisans de sa gloire.

Lully, Charpentier, Couperin, Delalande, du Mont, Marin Marais, et bien d’autres musiciens nous feront revivre les fastes  de la Cour de Versailles.  Sans oublier, par ailleurs, la musique de Saint-Cyr ou Port-Royal !

 

 

Thèmes concernés