L'Europe des Lumières et des Arts à la Cour de Frédéric II de Prusse

     

 

Le regard tourné vers la culture française, le roi Frédéric II de Prusse s’entoure d’une Cour choisie parmi des philosophes et des gens de lettres, et rédige poésies et traités en français, sa langue préférée. Son ouvrage ‘l’Anti-Machiavel’ publié en 1740 lui vaudra le titre de roi-philosophe.

Flûtiste, il compose des concertos, qu’il jouera avec Benda, les frères  Graun, J.J.Quantz, et C.Ph.E.Bach ; il créera l’Opéra de Berlin. Amateur d’art, il réunit des peintures des grandes Ecoles italienne, flamande et française des XVIIème et XVIIIème siècles.

Il correspondra avec Voltaire durant toute sa vie  et le rencontrera à Potsdam, dans son château de Sans Souci, ainsi que Jean-Sébastien Bach, le prince de Ligne, Diderot, d’Alembert, Condorcet ...

Même ses ‘ennemis’ politiques sont fascinés par lui : le tsar Pierre de Russie, Catherine II, l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche et Joseph II.

Cet exposé audio-visuel vous présentera un homme de raffinement et de culture, musicien, philosophe et compositeur, l’autre facette de ce roi connu d’abord comme homme de guerre, de stratégie militaire et despote éclairé.

 

 

Thèmes concernés